Accueil / Spectacles / Festival d'Avignon 2021 / Je ne cours pas, je vole !

Je ne cours pas,
je vole !

La nouvelle collaboration d’Elodie Menant et Johanna Boyé.
Comment dépasser ses limites pour atteindre son rêve…

 

Résumé

«Etre… INTOUCHABLE ! Détendre mes muscles… Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi-finale du 800 mètres des JO. 12 ans que je m’entraîne, 12 années que j’attends ces 2 minutes de course avec pour objectif la médaille d’or olympique.
Aujourd’hui, j’ai un mental de championne et ce n’est pas ma douleur au tendon d’Achille qui me fera fléchir. Non ! Aujourd’hui je vais marquer l’histoire ! »

Après Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ? (2 Molières 2020), la nouvelle collaboration d’Elodie Menant et Johanna Boyé, Je ne cours pas, je vole ! nous embarque dans la course semée d’obstacles de Julie Linard, personnage au tempérament fort, déterminé et acharné.

Distribution

Autrice Elodie Menant
Metteuse en scène Johanna Boyé
Distribution Vanessa Cailhol, Olivier Dote Doevi, Axel Mandron, Elodie Menant, Youna Noiret, Laurent Paolini
Création sonore Mehdi Bourayou – Chorégraphe Johan Nus – Costumes Marion Rebmann, assistée par Fanny Gautreau – Perruques Julie Poulain – Créateur lumières Cyril Manetta – Scénographe Camille Duchemin

Production

Producteur exécutif Atelier Théâtre Actuel
Co-producteur la compagnie Carinae et Alyzée Créations
Avec le soutien de la ville de Saint-Maurice – Théâtre du Val d’Osne, du Théâtre 13, de la Pépinière Théâtre, du SEL à Sèvres, de le soutien de la ville de Lagny-sur-Marne et de l’Espace Charles Vanel, et de Puma

 

Photos © D.R. (sauf photos Vanessa Cailhol : © Simon Larvaron)

Le mot de la metteuse en scène

«Il y a des textes qui ont une saveur particulière, avec lesquels nous sommes intimement liés. Il y a des spectacles qu’il nous est nécessaire de conduire, des paroles qu’il nous est urgent de faire entendre : comme un élan.
Cette pièce, en parlant du sport, traite de sujets plus larges et universaux : la discipline, l’engagement, la ténacité. Il met en scène la naissance d’un rêve et l’énergie que demande toutes les grandes aventures.
Je ne cours pas, je vole ! est un texte puissant, libre, qui fait écho à une multitude de sujets qu’il me paraît nécessaire, aujourd’hui, de questionner et de représenter au sein de l’espace théâtral. »

Johanna Boyé

Contact de diffusion

Amélie Bonneaux
01 73 54 19 23
a.bonneaux@atelier-theatre-actuel.com