Autour de la folie
Accueil A propos Presse


Il y a des cris de rage et de douleur souvent sublimes,
mais aussi des envolées lyriques génialement absurdes. 
Un spectacle de toute beauté que l’on aime à la folie !
 

Pariscope 

Une fascinante traversée des apparences.
Le spectacle est dense et fluide à la fois,
très 
émouvant, très étonnant...
Du grand théâtre porté par un artiste remarquable.
Armelle Héliot, Le Grand théâtre du monde (FigaroBlog) 

Tout n'est qu'intelligence, humanité, fraternité,
avec ce qu'il faut de lucidité.
 
La Croix 

 

 

Oliver Wendell Holmes a dit : « la folie est souvent la logique d'un esprit juste que l'on opprime. »
Partant de ce principe, Arnaud Denis, seul en scène, nous entraîne dans le tourbillon de la folie. À travers nos plus grands auteurs, classiques ou moins classiques, connus ou moins connus, il nous fait voyager. En passant par Flaubert, Maupassant, Michaux, Lautréamont, Shakespeare, Karl Valentin, et même Francis Blanche. Le thriller psychologique trouve sa place au théâtre, par le biais de grands textes qui se révèlent de manière féroce et grinçante.