Stupeur et Tremblements
Accueil A propos Biographies Presse

Un spectacle exquisément pervers.
L'Humanité

Une réussite.
Figaro

On aime l'interprétation d'une grande élégance,
la sobriété scénique, la démarche audacieuse.
A nous Paris 


Hiver 1990. Amélie Nothomb a terminé ses études de philologie romane à Bruxelles. De retour au Japon, pays où elle est née, elle est engagée par la compagnie Yumimoto comme interprète pour un an.

Cet emploi inespéré lui réserve plusieurs surprises, et d’abord celle de sa déchéance sociale dans la hiérarchie implacable de l’entreprise. Sous les ordres de sa supérieure mademoiselle Fubuki, elle découvre la rigueur poussée jusqu’à l’absurde de ce système protocolaire, où les conventions tiennent lieu de sens. Mais cette expérience d’abnégation permet à l’auteur de nous livrer un témoignage autobiographique à l’humour subtil, fruit d’un choc des cultures, manifeste décalé sur la condition féminine.