Le Misanthrope
Accueil Presse

 

Une pièce de Molière

Mise en scène : Michèle André

Avec : Arnaud Denis,
Laetitia Laburthe-Tolra
Jonathan Bizet,
Loïc Bon, Hugo Brunswick, 
Catherine Griffoni, Hervé Rey, 
Stéphane Ronchewski, Jean-Laurent Silvi...
(distribution en cours)

durée : 1h40


Alceste et Célimène. L’Homme face à l’éternel féminin. Elle n’est que légèreté, il n’est qu’exigence. Elle se veut libre, il est jaloux… 
Dans une pièce à la construction aussi parfaite qu’un jardin à la française, Molière confronte deux vues opposées sur l’amour, qui conduiront Alceste à repousser Célimène. 

« Un Monsieur qui veut parler à une dame pendant 5 actes, et qui n’y parvient pas ».
Ce mot fameux de Jacques Copeau nous indique le mouvement et la spirale dans laquelle Alceste s’enferme, et qui le conduira à fuir Célimène sans avoir su l’aimer.

Le Misanthrope fait partie de ces nombreuses pièces de Molière à être adaptée constamment. Cependant, sa profonde connaissance du texte et des comédiens qui le disent donne à Michèle André une crédibilité. L’histoire de ce Misanthrope de Molière, nous la connaissons bien. Mais cette mise en scène pose une nouvelle question : serait-ce Célimène, le Misanthrope ?