Les Vibrants
Accueil A propos

Les Vibrants,
lauréat du « Coup de cœur 2014 du OFF »
du Club de la Presse Avignon-Vaucluse

 

Une fresque romanesque qui retrace l’incroyable destin d’une Gueule Cassée, des tranchées de Verdun aux planches de la Comédie-Française.


1914. Eugène, aussi beau qu'insolent, part pour le front comme engagé volontaire.

1916. Il est blessé à Verdun par un éclat d'obus et y laisse la moitié de son visage. S’ensuit alors une irrépressible descente aux enfers : comment continuer à vivre lorsque le miroir nous donne à voir les restes de ce qui a été et ne sera plus ?

Au Val-de-Grâce où il est hospitalisé, Eugène va rencontrer les architectes de sa nouvelle vie et suivre les pas, ou plutôt l’ombre, d'un certain Cyrano de Bergerac…