Les Vœux du cœur
Accueil Note d'intention Presse Biographies Les interprètes Espace Pro

 

Bill C. Davis, l’auteur

Bill C. Davis est l’auteur de Mass Appeal (L’Affrontement), créé d’abord au Manhattan Theatre Club, produit par Lynne Meadow, dans une mise en scène de Geraldine Fitzgerald, avec Milo O'Shea.
Le spectacle, repris à Broadway, a reçu le Outer Critic's Circle Award. L’auteur a adapté la pièce pour le cinéma, et le film, servi par Jack Lemmon et Charles Durning a été classé parmi les dix meilleurs films cette année-là par le National Board of Review. 

Bill C. Davis a également joué le rôle de Mark Dolson aux côtés de Milo O'Shea, CharlesDurning et Brian Keith. L’Affrontement s’est joué dans le monde entier : Paris, Rome, Pologne, Brésil, Argentine, Suède, Afrique du Sud, Australie, Allemagne. 

Une autre de ses pièces, Dancing in the End-Zone, créée au State Theatre de Miami, dans une mise en scène de  Jose Ferrer avec Elaine Stritch a été reprise à Broadway dirigée par Melvin Bernhardt's. La pièce a également été jouée à Los Angeles par Lois Nettleton, et récompensée par un Dramalogue award. 

Dancing in the End-Zone a été re-publiée dans une nouvelle édition par Samuel French.

Wrestlers (Les Lutteurs), a été créée à Los Angeles, jouée par Bill C. Davis et Mark Harmon et choisie par LA Times comme meilleure pièce. Elle a été jouée au Hudson Guild mise en scène par Geraldine Fitzgerald avec l’auteur, Dan Butler et Elizabeth Berridge. La version française (Les Lutteurs) a été créée en Belgique.  

Bill C. Davis a lui-même monté sa pièce Spine à Los Angeles avec Meredith Baxter and Mackenzie Astin, puis au The George Street Playhouse dans le New Jersey. 

Avow (Les Vœux du Cœur), a été créée Off-Broadway au Century Center for the Performing Arts après un workshop au George Street Playhouse et au Director's Company, puis reprise à New York en 2009. 

Bill C. Davis est l’auteur de deux comédies musicales (paroles et livret) : Village Rites avec le compositeur Brett Bolesan, produite en workshop par le Firehouse Theatre de Richmond Va. et Brooklyn College, et Open For Me avec le compositeur Scott Perkins. 

Il travaille à la production de cinq nouvelles pièces : Expatriate , créée en workshop au printemps 2009 avec Tandy Cronyn au Manhattan Theatre Source. (et traduite en français par Alain Malraux) et All Hallowed montée au Texas en 2013. 

Sa pièce Escorting The Verdict devrait être créée à Londres par Jeff Lee et DDQ productions. 
Sa nouvelle pièce, Coming2Terms, a été mise en scène par l’auteur à l’été 2011 au Vineyard Playhouse, Martha's Vineyard.  

Household  Accounts adapté par l’auteur pour l’écran et tourné en mai est actuellement en post production. 
Sa toute dernière pièce, Father-Land, a été mise en espace au Sheen Center de New York en 2014.  


Dominique Hollier, l’adaptatrice

Dominique Hollier est née au Québec et a passé son enfance à Londres. Elle est d’abord comédienne, notamment avec la compagnie Laurent Terzieff, avec qui elle joue Saunders (Ce que voit Fox), Pirandello, Mrozek, Asmussen, David Hare (Mon Lit en Zinc) et joue aussi avec d’autres compagnies, des textes d’Eugène Durif (L’Arbre de Jonas), Maryse Pelletier, Frank Bertrand, J.-M. Benet y Jornet, Robert Angebaud, Céline Champinot. Elle joue à Glasgow et à Edimbourg le rôle de Simone Signoret dans une pièce de Sue Glover, Marilyn, et crée au Théâtre des Halles d’Avignon la pièce de Naomi Wallace La Carte du Temps (mise en scène R. Timsit).

C’est aussi pour Laurent Terzieff qu’elle traduit sa première pièce (Temps contre Temps de R. Harwwod) en 1993. Depuis, elle a traduit plus de 75 pièces, dont celles de Don DeLillo, Caryl Churchill, Muray Shisgall, JP Shanley (Doute), Michael Frayn (Démocratie), Ariel Dorfman, Sean O’Casey, David Mamet ainsi que les pièces de Ronald Harwood, (dont Temps contre Temps, À Torts et à Raisons, et L’Habilleur qui lui ont valu trois nominations aux Molières en 1993, 2000 et 2010). Elle participe activement aux travaux du Comité Anglophone de la Maison Antoine Vitez, Centre de la Traduction Théâtrale, et s’attache à traduire et faire découvrir les nouvelles écritures britanniques et américaines : Joe Penhall, Gregory Burke (Gagarin Way), Zinnie Harris (Plus Loin Que Loin, Hiver…), Naomi Wallace (Une Puce,(épargnez-la), Au cœur de l’Amérique, Au Pont de Pope Lick, La Carte du Temps…), Simon Stephens (nommée aux Molières pour Harper Reagan en 2011) Rajiv Joseph, David Greig (Lune Jaune, Le Monstre du Couloir, Nuit d’Eté) etc... 


Anne Bourgeois, metteur en scène

Sortie de l’Ecole de la Rue Blanche en 1989, elle débute comme assistante à la mise en scène puis se passionne pour le théâtre de troupe itinérant où elle signera les mises en scène et les adaptations scéniques des succès musicaux de la Troupe du Phénix, notamment la Double Inconstance de Marivaux, le Petit Monde de Georges Brassens (joué plus de deux saisons à Bobino et aux Bouffes parisiens),  la Nuit des Rois de Shakespeare et Splendeur et Mort de Joaquin Murieta de Pablo Neruda.

Actuellement à Paris et en tournée :
- Les Cavaliers, d’après Joseph Kessel, co-mis en scène avec Eric Bouvron. Prix de Avignon Off 2014
- Les Diablogues, de Roland Dubillard, lecture-spectacle avec Michel Galabru et Martin Lamotte.
- Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran, de Eric-Emmanuel Schmitt, avec l’auteur ou Francis Lalanne.
- Mur, de Amanda Sthers, avec Rufus et Nicole Calfan.
- Les Lois de la gravité, de Jean Teulé. Avec Dominique Pinon, Florence Loiret-Caille et Pierre Forest
- Des Gens bien, de David Lindsay-Abaire. Avec Miou-Miou, Patrick Catalifo, Brigitte Catillon, Aïssa Maïga, Isabelle de Botton et Julien Personnaz.

Ces derniers temps, à Paris et en tournée : Une Journée Ordinaire d’Eric Assous, avec Alain Delon, Anouchka Delon, Julien Dereims, Elisa Servier ; La Femme du Michel-Ange d’Eric Assous, avec Véronique Boulanger ; Brigade Financière de Hugues Leforestier, avec Nathalie Mann et Jean-Marie Galley ;  Mon dernier Cheveu noir de et avec Jean-Louis Fournier, création au Théâtre du Rond-Point ;  Bistro de Sylvie Audcoeur et Marie Piton, création au Théâtre de l’Oeuvre ; Toutou  de Daniel Besse avec Patrick Chesnais, Josiane Stoléru et Sam Karman, Théâtre Hébertot ;  Box-Office de David Mamet, avec Francis Lombrail, Philippe Sivy et Nina Drecq ;  Des Souris et des Hommes de John Steinbeck ;  le one-man-show de Warren Zavatta Ce soir dans votre ville ;  Jacques Gamblin dans son spectacle Tout est normal, mon cœur scintille ;  Drôle de Couple de Neil Simon avec Martin Lamotte ; Cochons d’Inde de Sébastien Thiéry avec Patrick Chesnais et Josiane Stoleru (Molières du spectacle comique et du meilleur acteur)  ;  Les Diablogues de Roland Dubillard avec François Morel et Jacques Gamblin au Théâtre du Rond-Point (Molière d’honneur pour Roland Dubillard). 

Elle a également mis en scène Lacrimosa de et avec Régis Jauffret au Théâtre du Rond-Point ; Avec deux Ailes de Danielle Mathieu-Bouillon avec Véronique Jannot, Jean-Michel Dupuis puis Marc Fayet ; La Mouette de Tchekhov (Festival d’Avignon et Théâtre 14) ; Sur la Route de Madison avec Alain Delon et Mireille Darc au Théâtre Marigny ; Cher Menteur de Jérôme Kilty avec Patrick Préjean au Théâtre du Ranelagh ; Mobile Home de Sylvain Rougerie avec Corinne Touzet et Jean-Pierre Bouvier ; Sur le Fil de et avec Sophie Forte et Philippe Sivy à la Comédie Bastille ; La Peau d’un Fruit de et avec Victor Haïm au Théâtre du Rond-Point ; Les Montagnes Russes d’Eric Assous avec Alain Delon et Astrid Veillon au Théâtre Marigny ;  Cinquante-cinq Dialogues au Carré de et avec Jean-Paul Farré, Emmanuel Tudelat, Jean-Jacques Moreau au Théâtre National de Chaillot ; La Boîte à Outils de Roland Dubillard au Théâtre du Rond-Point ;  Histoire d’un Merle Blanc de Musset et Hélas, petite Epopée apocalyptique de Stéphanie tesson, deux monologues interprétés par Stéphanie Tesson ; Café-Chinois de Ira Lewis avec Richard Berry et François Berléand, qu’elle a co-mis en scène avec Richard Berry.

Elle écrit les dialogues du film « Coup de jeune »   avec Michel Duchaussoy réalisé par Samuel Tudela , signe l’écriture des chansons des spectacles musicaux joués par la Troupe du Phénix ainsi que l’adaptation de plusieurs pièces étrangères.

Elle participe en outre  au festival Le Paris des Femmes et au Festival de la Correspondance  pour soutenir les auteurs et la création.

Elle dirige également des séances de jeu sur le travail du Clown utilisé comme outil de recherche pour l’acteur et  intervient comme formatrice en développement personnel dans le monde de l’entreprise.