Touh
Accueil Note de l'auteur Presse Espace Pro

LaProvencePrêts à partir pour une formidable aventure ?
Direction La Luna avec la pièce "Touh" ! Avec une énergie débordante, des trouvailles de mise en scène époustouflantes et vraiment imaginatives, mêlant magie, mimes, effets sonores et vidéo, Jeanne Chartier, Loïc Bartolini, Ayouba Ali et Pierre-Louis Jozan nous offrent un magnifique cadeau. Celui de replonger le temps d'une représentation au cœur des meilleurs moments de notre enfance.
Deux brigands peu recommandables ainsi qu'un frère et une sœur peu aventuriers vont se retrouver sur la trace d'un mystère archéologique oublié, celui de l'empereur Touh… Une trame historique, des aventures rocambolesques, un voyage aux quatre coins du globe jusqu'au plus profond de la jungle, une bonne dose d'humour, cette pièce est à recommander à toute la famille sans modération !

FroggysA la mort de leur père, à la suite de la découverte d’une mystérieuse carte laissée par celui-ci, Ema et son frère se lancent dans une fabuleuse chasse au trésor aux quatre coins du globe. Au bout de l’aventure, découvriront-ils le secret de cette carte ?
Assurément, Loïc Bartolini ne manque pas de talents. On le savait depuis son premier seul en scène complètement fou il y a quelques années. Avec sa complice Jeanne Chartier, ils ont écrit avec jubilation, tels deux grands enfants une magnifique parodie de films d’aventure.
Dans la lignée des références du genre, "Le Tour du monde en 80 jours" de Sébastien Azzopardi ou "Les 39 marches" d’Eric Métayer, il produit un spectacle qui file à cent à l’heure, inventif, plein de gags et d’ingéniosité.
Courses de motos ou d’avions, costumes superbes, scénographie incroyable, sens des dialogues et du rythme, trouvailles diverses : "Touh" emprunte tous les codes des films d’aventure ou d’espionnage en un superbe divertissement de haute volée.
Avec le regard de Marc Pistolesi pour prêter main forte à la mise en scène, emmené par une pléiade d’excellents comédiens tous capables de passer d’un registre à l’autre, de la parodie au décalage, ce voyage très réussi nous fait retomber en enfance.
Un formidable moment.
Nicolas Arnstam, juillet 2016