La Dernière Lettre

L’histoire de deux femmes face aux enjeux de leur vie.
Une intrigue intime et judiciaire.

Voir la bande-annonce

Résumé

Anna Larcher a la quarantaine, elle est journaliste, française expatriée aux Etats-Unis depuis quatre ans. Elle vit dans une grande ville de la côte Est, avec son mari Matias et leur fille âgée de 8 ans. Elle mène une vie facile jusqu’au jour où Matias est tué lors d’un déplacement professionnel à Houston : pris à partie dans une rixe par une bande de voyous, il reçoit deux balles dans la poitrine. Un délinquant du nom de Michaël Ellis est arrêté et condamné pour ce crime.
Anna Larcher reçoit alors la visite de Clémence Robin, bénévole dans une association qui met en lien les familles des victimes avec les condamnés : elle lui apporte une lettre de Michaël Ellis, qui souhaite entrer en contact avec elle.
Anna Larcher pourra-t-elle accepter cette correspondance ? Que trouvera-t-elle à dire au meurtrier de son mari ? A l’homme qui a tué le père de sa fille ? D’ailleurs, de quoi ce dernier est-il exactement coupable ? Et pourquoi Clémence Robin tient-elle tant à créer cet impossible lien ?

Distribution

Autrice et metteuse en scène Violaine Arsac, publié au printemps 2020, édition Les Cygnes
Distribution
Marie Bunel, Grégory Corre, Noémie de Lattre, Mathilde Moulinat et la voix de Benjamin Penamaria
Décors et costumes Caroline Mexme – Lumières Rémi Saintot – Musique Romain Trouillet – Assistante à la mise en scène Stéphanie Froeliger

Production

Producteur exécutif Atelier Théâtre Actuel
Co-producteurs Le Théâtre des Possibles, FIVA Productions, Romeo Drive Productions
Soutien SACD

 

Photos © Fabienne Rappeneau

Note de l’autrice

«J’ai eu envie d’écrire cette pièce sur la justice restaurative, en abordant ce sujet à un niveau intime, à travers le parcours personnel de chaque personnage.
Comment tiennent nos convictions quand on s’attaque à notre enfant ? Comment résiste notre amour quand notre enfant devient un criminel ? Comment peut-on passer de la haine au pardon ? Est-ce seulement envisageable ?»
Violaine Arsac, autrice et metteuse en scène

Contact de diffusion

Amélie Bonneaux
01 73 54 19 23
a.bonneaux@atelier-theatre-actuel.com