Les Deux Frères et les Lions
Accueil A propos Biographies Presse Presse web Espace Pro


De Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
avec la participation de Sophie Poirey, maître de conférences en droit normand à l’université de Caen

Mise en scène
Vincent Debost et Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre

Avec
Lisa Pajon ou Romain Berger (en alternance)
Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre
et la participation de Christian Nouaux

Musiques originales Nicolas Delbart, avec la participation d’Olivier Daviaud
Création lumière Grégory Vanheulle - Création vidéo Christophe Wasksmann


Production Le Théâtre Irruptionnel, coproduction Théâtre de Poche-Montparnasse et Atelier Théâtre Actuel
Avec le soutien de la D.R.A.C. d’Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, 
du Fonds SACD Théâtre, et du Trident - scène nationale de Cherbourg.
Remerciements à Paris, Musée de Cluny - Musée national du Moyen Âge pour les droits d’utilisation de « La Dame à la licorne », intitulé « Goût ».

Coup de coeur 2015 du Club de la Presse au Festival d’Avignon

 

durée : 1h

LesDeuxFreres-5 LesDeuxFreres-4 
© Théâtre Irruptionnel 

 

 

Les Deux Frères et les lions est un conte tiré d’une histoire vraie. Il dresse le portrait de deux frères jumeaux issus d’un milieu pauvre qui vont devenir à la fin du XXe siècle l’une des plus grandes fortunes de Grande-Bretagne.
Mais alors qu’ils ont triomphé de tout, que se passe-t-il, lorsqu’en 1990, ces deux milliardaires installés sur les îles anglo-normandes de Brecqhou veulent faire hériter leurs filles respectives ?
À travers leurs parcours d’autodidactes, c’est une histoire en creux du capitalisme qui se raconte sous nos yeux. C’est aussi le destin exceptionnel de deux gamins stigmatisés qui deviennent des monstres froids et égoïstes au cœur de nos sociétés démocratiques.
Le projet initial – commande d’écriture de Mona Guichard, directrice du Trident, scène nationale de Cherbourg – était de faire découvrir au grand public le droit normand qui a subsisté dans certaines îles anglo-normandes jusqu’au début du XXIe siècle.
C’est la rencontre avec Sophie Poirey, maître de conférences en droit normand à l’université de Caen puis un voyage sur les îles anglo-normandes dont l’île de Sercq qui ont nourri l’écriture des Deux Frères et les lions.