Victor ou les enfants au pouvoir
Accueil A propos Presse

 

«Vous me demandez ce que j’attends de cette pièce osée et scandaleuse, c’est bien simple, j’en attends tout.» ARTAUD

 

 

Le 12 septembre, jour de la Saint-Apollinaire, on fête les 9 ans de Victor. Fils de Charles et Émilie Paumelle, Victor mesure 1 mètre 80 et est « terriblement intelligent. » Témoin de l’adultère paternel, Victor a décidé de tout faire voler en éclats : les règles, les conventions… et les vases de Sèvres. Dans cette prise de pouvoir cruellement drôle, personne n’est épargné, pas même la bonne Lili ou la petite Esther. 

Et quand Ida Mortemart, son ange de la Mort, s’invite à la fête, tout bascule. Victor n’a plus d’autre choix, face au malaise des adultes, que de s’enfermer dans la douleur, jusqu’à la mort. Mais avant, il veut savoir comment on fait l’amour !