Nuit gravement au salut
Accueil A propos Biographies Presse Espace Pro


Henri-Frédéric Blanc, l'auteur

Né en 1954 à Marseille, docteur ès lettres, Henri-Frédéric Blanc poursuit des petits boulots pour consacrer l’essentiel de son temps à l’écriture : guide touristique, libraire, veilleur de nuit, caissier dans un théâtre et guetteur d’incendie…

En 1989, son premier roman L’Empire du Sommeil est publié aux Editions Actes Sud. A partir des années 90, Henri-Frédéric Blanc est un auteur prolifique, il a écrit une quinzaine de romans : Combat de Fauves au Crépuscule (adapté au cinéma en 1997 avec Richard Bohringer et Ute Lemper), Jeu de Massacre, Nuit Gravement au Salut, Ecran Noir, Les Pourritures Terrestres, L’Art d’Aimer à Marseille, L’Evadé du Temps, La Théorie de la Paëlla Générale…et une pièce de théâtre, Sidi.  Il a reçu le prix Paul Verlaine en 1999 pour son recueil de poèmes Cirque Univers. Tous ses romans ont fait l’objet de traductions à l’étranger et d’adaptations cinématographiques et théâtrales.

La Sentinelle entretient avec lui un rapport privilégié puisqu’elle a adapté un de ses autres romans Fenêtre sur Jungle. Véritable agitateur de conscience, Henri-Frédéric Blanc traduit sa révolte d’un monde déchu à travers chacune de ses oeuvres.

 


Ludovic Laroche, metteur en scène & comédien

Enrôlé dès son plus jeune âge par plusieurs troupes, il interprète Molière, M. Pagnol, S. Guitry, E. Rostand, G. Courteline, E. Labiche, V. Hugo... A Paris, il suit les cours de Jean-Laurent Cochet et ceux de Raymond Acquaviva au Sudden Théâtre. Engagé dans La Double Inconstance de Marivaux mis en scène par Raymond Acquaviva, Macbeth de W. Shakespeare mis en scène par Bela Gruchka, il adapte et monte en parallèle Le Système Ribadier de G. Feydeau. Il a joué durant deux saisons dans la comédie En Attendant le Sous-Prefet de V. Dubois et J-C. Fraiscinet, au théâtre Le Mélo D’Amélie, à Paris. De 2004 à 2007, il co-adapte et joue dans la pièce A Petit Feu, avec Karine Poitevin, une comédie d’Henri-Frédéric Blanc (Théâtre de la Fontaine d’Argent à Aix en Provence, Théâtre municipal de Saint-Claude, Théâtre de l’Agoreine à Bourg La Reine, Théâtre de Douai…)

Co-fondateur avec Karine Poitevin de la compagnie «La Sentinelle» en octobre 2006, il co-adapte le roman Fenêtre sur Jungle d’Henri-Frédéric Blanc. Il dirige et met en scène le spectacle Molière, le théâtre d’une vie, spectacle pour lequel la compagnie reçoit le soutien de la région Centre.

Au cours des étés 2007 et 2008, il rejoint la troupe des Bodin’s, dans Les Bodin’s, Grandeur Nature, qu’il retrouve en été 2009. Avec sa compagnie, il monte le spectacle Le Bar sous la Mer, de S.Benni, crée à Paris, tourné en province et repris au Théâtre Mouffetard puis au Ranelagh. En parallèle, il monte Les effets de la menthe poivrée d’après Les incertitudes de Sophie de Y. Simon.

 

Stéphanie Bassibey, assistante à la mise en scène & comédienne

(en cours)
 

Pierre-Michel Dudan, comédien

Après une formation de comédien à l’Ecole du Studio d’Asnières, il entre dans la compagnie de J.L. Martin-Barbaz avec laquelle il joue des oeuvres de Molière, C. Goldoni, W. Shakespeare, E. Labiche mais aussi A.Wesker et J. Audiberti. Réunissant sa passion pour la musique (il obtient en 89 ses diplômes de Fin d’Etude en Flûte traversière) et pour le théâtre, il se tourne vers le répertoire lyrique et rentre au CNR de Boulogne-Billancourt dans la classe de L. Mazeron et d’E. Durand où il obtient le diplôme de Fin d’Etudes avec mention très bien en 2004.

Il chante dans des opérettes et des spectacles musicaux, tels que : Monsieur Choufleuri/Mesdames de la Halle d’Offenbach au Théâtre Silvia-Monfort; Phi-Phi de Christiné et Willemetz ; Monsieur de Pourceaugnac de Molière et Lully au Théâtre Montansier de Versailles, Le Château de Toto de J.Offenbach ou encore Où est-il l’été, aubade à Boby Lapointe au Théâtre Mouffetard et au Théâtre du Balcon à Avignon dans le cadre du Festival-Off 2005. Il interprète le rôle de Gasparo dans l’opéra-comique Rita ou le Mari Battu de G. Donizetti au Théâtre Impérial de Compiègne (2007). On le retrouve également dans Pling de N. Fillon, mis en scène par V. Castel Jordy au Lucernaire (2006) et dans L’Opéra de Quat’sous de B.Brecht et K. Weill (2008). Il joue dans Le Bar sous la Mer de S. Benni avec la Compagnie La Sentinelle. Début 2009, il est l’un des interprètes dans Les Mamelles de Tirésias de Poulenc, mis en scène par Hervé Van der Meulen puis dans La Jalousie du Barbouillé de Molière, mis en scène par J.L. Martin-Barbaz. Dernièrement, on a pu le voir et l’entendre dans l’opéra-bouffe Il Matrimonio Segreto au Théâtre Artistic Athévains à Paris mis en scène par Anne-Marie Lazarini ainsi que dans Lorenzaccio d’A. de Musset mis en scène par J-L. Barbaz.